02/07/2019 - La Nouvelle République: "Le composteur : on en parle, on l’utilise !"

Dernièrement une convention a été signée entre l’association Zéro Déchet Touraine, présidée par Sébastien Moreau, le maire Axelle Tréhin et l’EPCI communauté de communes TEV, dans le cadre du projet Compostou, cofinancé par la Région, avec la participation de Touraine Propre, l’IUT de Tours, l’Institut de recherche sur la biologie de l’insecte et l’association étudiante APNE.

Retrouvez l'intégralité de cet article sur le site de la Nouvelle République.

mardi 9 juillet 2019

L’association Zéro Déchet Touraine a proposé à la commune d’être bénéficiaire de la mise à disposition gratuite pendant deux ans d’un modèle de composteur partagé, innovant, objet d’une expérimentation scientifique dite « composteur à froid » en phase de pré-industrialisation appelé Compostou. Cette installation recevra les biodéchets des utilisateurs volontaires et identifiés de sept familles de Reugny, ayant accepté de se conformer aux règles d’utilisation de ce composteur : tous déchets non dangereux alimentaires en petits morceaux (pas de melon entier ou ananas), les restes de repas ou de préparations, les petits déchets du jardinage à l’exclusion des déchets verts volumineux (tonte de pelouse, déchets d’élagage…) qui doivent être compostés différemment.
Sébastien Moreau, le président inspiré de Zéro Déchet Touraine, est enthousiaste : « On voit bien l’intérêt de cette démarche, qui réside dans la quadruple proposition de faire coïncider le geste économique, écologique, pédagogique et le lien social, en valorisant collectivement une partie des biodéchets générés dans l’EPCI. » Actuellement en Touraine, vingt-trois Compostous sont en service, ils peuvent recevoir chacun une tonne de déchets par an et produire 300 litres de compost.


« 06/04/2019 - La Nouvelle République: Aux Hautes-Saules, on Compos’tou !